Ma Philosophie

helene-dehautJe sais parfaitement ce que c’est que de ne pas aimer lire pour un adolescent, une adolescente. Je suis passée par là. À 11 ans, je n’aimais pas lire. Pourtant, tout à fait par hasard, c’est à cet âge que j’ai découvert une collection qui répondait parfaitement à ce que je cherchais comme divertissement. La couverture a immédiatement attiré mon attention et l’histoire, captivante, m’a accrochée dès les premières pages. Ce livre est gravé dans mon esprit. C’est donc en partant de mon expérience personnelle que j’ai bâti les animations Piqûre-Lecture.

On dit souvent : « les adolescents ne lisent pas ». Quand ce ne sont pas eux-mêmes qui affirment ne pas aimer lire ou même se vanter de ne pas lire ! Je suis convaincue que c’est tout simplement parce qu’ils n’ont pas encore trouvé le livre, la collection, le genre, l’auteur qui va les allumer. Cette conviction m’a fait longuement réfléchir. Qu’arriverait-il si j’utilisais mon talent de conteuse pour présenter à des classes d’ados une variété de textes, de genres littéraires, d’auteurs et de collections de niveaux de difficultés variées ? C’est à ce moment que j’ai mis en marche Piqûre-Lecture.

Ce qui, au départ, était une activité «commerciale» est devenu l’œuvre d’une vie, une raison d’être, mon moteur… À chaque rencontre, je mets toute mon énergie afin d’attirer, d’amener, de charmer, d’encourager les ados à prendre un livre dont ils n’ont jamais entendu parler et de se plonger dedans. Je les attire, les captive pour qu’ensuite ils lisent. La lecture doit devenir une habitude. Car il s’agit bien d’une habitude, comme de se laver les mains avant un repas ou de se brosser régulièrement les dents. À un certain point, c’est un besoin.

Mes critères de sélection sont peu nombreux, mais très exigeants. Le choix des livres est important, essentiel. Il faut qu’ils soient captivants dès les premières pages, ils doivent être rédigés dans un français impeccable, en plus de susciter des émotions. Enfin, les livres doivent plaire aux gars comme aux filles. Voir les listes de livres.

J’ai un talent, celui de raconter des histoires. Donner le goût de lire aux ados est ma mission.

Ah oui, j’oubliais ! Le livre responsable de tout cela, celui qui m’a donné le goût de lire est Bob Morane et le gorille blanc (Marabout junior, Paris, 1958).